mercredi 30 novembre 2011

L'Esprit de la forêt







En été comme en hiver,
au cœur de la clairière,
se ressent un mystère
peuplant l’imaginaire
avec tout un bestiaire
de créatures forestières.

Invisible aux yeux ouverts
ils se revêt de vert ;
comme un souffle d’air
il caresse les fougères
et la vie régénère:
il s’agit de l’Ether.