mercredi 23 décembre 2009

Meilleurs voeux pour 2010!



Il y a 4,5 milliards d’années, le père Noël a déposé un merveilleux cadeau au pied de la galaxie du Sapin : une planète unique aux invraisemblables paysages où la vie s’est mise à foisonner sous des myriades de formes…

La vie !

Mais pour qui ?...

Qui peut être en mesure de l’apprécier, de s’en émerveiller, d’être fasciné, d’en savourer la beauté, de la respecter ?...

Qui ?....

Et dans la partie actuellement observée de l’univers, il semble ne pas y avoir beaucoup de planètes comme la nôtre, sur lesquelles se seraient développées des formes de vie capables d’apprécier.

Nous paraissons bien seuls…

Alors pouvons-nous espérer un jour y vivre ensemble paisiblement ?


L'origine du monde


proto-étoile

Quand vous touchez à votre corps, vous touchez à des tissus . Ces tissus sont composés de molécules assez complexes, ADN et autres, qui elles-mêmes sont composées d’atomes forgés dans les étoiles par des réactions nucléaires. De sorte qu’on peut strictement dire que nous sommes des poussières d’étoiles.

Quand vous touchez à votre corps, vous touchez à des atomes présents avant la naissance du soleil, qui flottaient quelque part entre les étoiles et qui un jour se sont retrouvés dans une nébuleuse, une grande nébuleuse qui s’est effondrée et qui a donné naissance au soleil et au système solaire.

Hubert Reeves - Astrophysicien

Nébuleuse RCW79

C’est la même histoire qui se poursuit depuis 13 milliards d’années, une histoire qui unit l’univers, la vie, l’homme. Nous descendons des singes et des bactéries, mais aussi des astres et des galaxies. (Commentateur)



  • Tout ce qui nous entoure et que nous pouvons voir autour de nous était, dans les premiers instants de l’univers, concentré dans un volume infiniment petit. (Etienne Klein- astrophysicien)
  • Mais alors comment imaginer l’univers dans un si petit volume ?
  • S’il est infini, évidemment, il n’a jamais été fini. Si vous êtes infini un jour, vous êtes infini toujours. Vous ne passez pas du fini à l’infini comme ça ! (H. Reeves)
  • Quand vous dites que l’univers était petit comme une tête d’épingle- et même moins que ça- vous imaginez, je pense, une tête d’épingle dans un espace infini. Mais en fait, il n’y avait pas d’espace infini. La tête d’épingle était petite, mais c’était l’univers. (E. Klein)
Propos extrait de l'émission "L'origine du monde" sur Arte le 11 décembre 2009
images: http://hubblesite.org/

En lisant ces propos et en voyant ces images, il y a de quoi relativiser, ne serait-ce qu'un instant, nos petits problèmes, faire redescendre d'un ton notre arrogance et ressentir respect et humilité, non?...
Et en même temps, il me revient à l'esprit cette ancienne citation:
"Aussi loin que porte votre regard, tout est illusion"
Les Upanishad